Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Et maintenant

Après la naissance de cet espace de rencontre entre banzèbi, je pense, ce, quoi que chacun puisse se trouver les moyens d’accéder à Internet et apporter ses idées sur un sujet quelconque, que des groupes que j’appellerais des comités de réflexion et de coordination des actions s’avèrent utiles et nécessaires. Ces comités auront pour mission de réfléchir aux stratégies et moyens d’atteindre efficacement les objectifs assignés au présent espace de communication. L’une de ces stratégies serait, par exemple, que les banzèbi vivant dans une localité où il n’existe pas d’Internet puissent s’organiser en groupe dont un membre désigné messager ou délégué devra deux ou trois fois par mois, porter la contribution du groupe vers un centre urbain où l’accès à Internet est possible. Cette façon de fonctionner permettra à tous les membres de la communauté d’être présents à la table de rencontre. C’est pourquoi je propose que soient formés au Congo-Brazzaville et au Gabon des comités dans les localités indiquées. Les listes, bien entendu, ne sont pas exhaustives.

1. Brazzaville, Pointe-Noire, Dolisie, Mossendjo, Mayoko, M’binda, Moungoundou Nord, Moungoudou Sud, Dibadiba, Inzèdi et Divénié pour le Congo-Brazzaville;

2. Libreville, Franceville, Moanda, Pana, Mounana, Lastrouville, Koulamoutou, Mbingou, Malenga, Ndéndé et Fougamou pour le Gabon.

Par ailleurs, pour que notre site intègre d’emblée la dimension culturelle de notre vécu dans ses

contenus,il me paraît indispensable d’y diffuser notre musique: la musique nzèbi. Présentement, du moins à ma connaissance, nous avons dans notre communauté les groupes Mouyanga, Ngoumi, L’bègni et des musiciens de talent qui ont mis à notre disposition des oeuvres de haute qualité musicale et artistique dont nous sommes très honorés. Toutefois, à ces groupes et musiciens détenteurs du droit d’auteur, élément garantissant leur droit de propriété et de contrôle exclusif sur leurs œuvres, je demande fraternellement leur autorisation écrite pour des raisons de droit d’auteur.

Les volontaires disposés à faire partie de l’animation de ce réseau de collecte et de débats peuvent s’inscrire sur le site moyennant le formulaire de contact accessible via le menu “Nous contacter” en précisant nom, prénom, adresse email et localité. 

S'inscrire